Ma méthode

Mes amis parieurs,

J’ai bâti au cours des dernières années une méthode d’une efficacité redoutable. Elle a fait ses preuves et repose sur deux principes : la passion et la raison.

Tout d’abord, la passion. Je parle bien entendu de ma passion pour le sport, et notamment celle pour le ballond rond. J’ai acquis une expérience non négligeable à force de suivre chaque semaine les matchs des championnats européens. Je connais tout, les équipes, les entraineurs, les joueurs, les publics, les formes, les blessures, les rivalités… Tous ces éléments entrent en compte lorsqu’il s’agit d’analyser un match. Je décortique les statistiques, j’épluche les déclarations des acteurs de la rencontre, et biensûr, je fais appel à mon feeling, qui entre en compte à 20% lors de ma décision finale.

Ensuite, la raison. « Vous avez beau être le meilleur pronostiqueur du monde, sans une gestion financière stricte, vous ne serez qu’un perdant de plus ». Il n’y a rien de plus vrai que ce proverbe. Car forcément, un parieur connaît un jour une période de mou. Le 100% de réussite n’existe pas. Il faut donc être prêt à affronter la perte. Et cela passe par une gestion financière rigoureuse.

Voici ma méthode en détail :

J’utilise un système de mise par indice de confiance (ou unité), sur une échelle de 1 à 10 ce qui signifie que pour chaque pronostic que j’établis, j’attribue un indice de confiance (une fiabilité). Un indice de confiance 1 correspond à un pari dont je suis peu confiant (mais que le coup est à tenter), quant à l’indice de confiance 10 correspond à un pari dont je suis quasiment sûr (la certitude absolue n’existe pas dans le sport).

Une fois cet indice de confiance établi, comment décider combien miser ? Et bien la réponse est on ne peut plus simple ! En effet, un indice de confiance 4 signifie que l’on devra miser 4% de son capital actuel, un indice de confiance 6 signifie que l’on devra miser 6% de son capital actuel etc ainsi de suite… Cela veut donc dire que l’on ne peut pas miser plus de 10% de son capital sur un seul pari.

Exemple : J’ai 400 € de capital et je veut faire un pari à confiance 6, je devrai donc miser : (400 € /100) x 6 =24 €.

Règle très importante, si 2 paris ont lieu en même temps, le pronostic avec la fiabilité la plus haute prend le dessus.

Exemple : Votre capital est de 400 €, deux matchs se jouent à la même heure et vous avez pour chacun de ces matchs un pronostic, l’un en indice de confiance 6, l’autre en indice de confiance 4. Vous devrez miser 24 € sur le premier pari (voir le calcul ci-dessus), et [(400 € - 24 €) / 100] x 4 = (376  € / 100) * 4 = 15,04 €.

Cette méthode est très simple, mais elle demande une extrême rigueur !

A noter, lorsque je joue des combinés, je leur affecte également une fiabilité.

De quoi avez vous besoin pour suivre ma méthode ?

1. Un compte Bwin

2. Le fichier Excel de suivi de gestion de cagnotte (qui est envoyé dès l’inscription à la newsletter qui se passe ci-dessous).

3. L’inscription à la Newsletter John Anthony, afin de recevoir mes pronostics  (il suffit d’entre votre adresse e-mail ci-dessous) :

Saisissez votre adresse e-mail afin de recevoir mes pronostics :

Inscription


A nous les billets…



Partagez ce bon coup !
  • Print
  • email
  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Twitter
  • Live
  • Netvibes